Y a-t-il des virus sur Mac?

Mac ou Windows, nous sommes tous concernés par la sécurité

Mais y a-t-il des virus sur Mac?

La question est pertinente. Que vous passiez de Windows à Mac ou que vous soyez juste inquiet de l’arrivée de virus, il est important de bien traiter la question. Ne confondez pas sécurité et virus. Un logiciel malveillant profitera d’une faille de votre système, à votre insu, pour s’infiltrer. Mais la sécurité, c’est l’affaire de tous :

  • Changez vos mots de passe régulièrement, des mots de passe complexe et uniques
  • Réfléchissez avant d’agir : n’ouvrez pas de pièces joints à un mail douteux pour savoir ce que c’est : si c’est douteux, c’est déjà une réponse
  • Consultez les liens des emails en laissant la souris dessus avant de cliquer : un lien comme http://www.facebook.jevolevosdonnes.com/ ne va pas sur Facebook.com – il ne vaut mieux pas cliquer et dans le doute, aller vous même sur le site et regarder si là on vous demande quelque chose
  • Demandez ! Vous n’est pas censé tout savoir, c’est normal et ce n’est pas grave. N’hésitez pas à demander.

SécuritéApple Security

OS X est basé sur un noyau Unix, bien plus sûr que celui de Windows, et la sécurité est un point prioritaire pour Apple. Même si les mauvaises langues aiment dire que s’il n’y a pas de virus sur Mac, c’est parce que bien plus de monde possède un PC et que les pirates ne s’attaquent donc pas encore au Macs, la réalité est un peu différente.

Déjà basé sur une architecture bien plus solide, OS X jouit en plus d’une palette de fonctions qui vous protègent :

  • SandBox : les applications ne peuvent pas utiliser les fichiers ailleurs quand dans leur propre dossier
  • Confirmation de l’ouverture: chaque application téléchargée nécessite
    1. La confirmation d’ouverture du fichier téléchargé avec indication de provenance
    2. Le mot de passe administrateur s’il souhaite accéder à toute partie sensible du disque dur, y compris le dossier Applications
    3. Une confirmation, et même par défaut un contournement si l’application ne provient pas d’un éditeur reconnu par Apple
  • Demande du mot de passe administrateur pour toute opération touchant au système
  • Contrôle automatique et désactivation des plug-ins considérés comme devenu dangereux
  • Suppression automatique des logiciels malveillants sans intervention de l’utilisateur

Franchement, les rares logiciels douteux ne peuvent plus être appelés virus. On peut dire aujourd’hui qu’il n’y a pas de virus sur Mac dans le sens que ceux-ci ne s’installent pas seuls. Mais certains logiciels malveillants existent, et sont bloqués directement par le système. Certains, comme MacKeeper, sont des logiciels escrocs : pas réellement dangereux, ils sont surtout là pour vous donner la frousse de votre vie et vous faire sauter sur votre carte de crédit. Rassurez-vous, aucun des éléments indiqué en rouge n’est vrai. Un article détaille l’arnaque ici. N’installez jamais ce logiciel et ne suivez aucun de ses conseils au cas où il est installé.

Mon logiciel n’est pas reconnu par Apple, pourtant il est sûr (enfin je crois) et je veux l’installer

Pour installer une application en contournant cette sécurité, c’est très simple : au lieu d’ouvrir le fichier d’installation avec un double clic, ouvrez-le avec un clic en maintenant le touche CTRL enfoncée. Vous pourrez alors non seulement annuler l’ouverture, mais cette fois aussi choisir de l’ouvrir quand même. Et comme l’option de sécurité reste active, aucun autre logiciel ne pourrait s’installer à votre insu.

Ne cédez pas à la tentation de désactiver GateKeeper dans les préférences systèmes : là, vous deviendrez vulnérable !

Virus, me faut-il un antivirus ?

Pour vraiment répondre à cette question, il faut s’en poser une autre : est-ce que j’envoie des documents à des personnes sur Windows.

Si oui, on peut imaginer qu’un document infecté, inoffensif chez vous, pourrait en revanche attaqué vos destinataires, lorsque ceux-ci utilisent le document incriminé. Mais faut-il céder à la panique ?

Mon conseil : NON

Pourquoi ? Parce qu’aucun utilisateur Windows ne peut vivre sans anti-virus. Donc de toute manière, il sera averti, et son document nettoyé ou mis en quarantaine. Et ce genre de situations devient d’ailleurs très rare.

N’oubliez pas que les antivirus sont des logiciels qui génèrent des milliards en chiffre d’affaires. Il serait donc stupide de la part d’un éditeur de vous dire que vous ne risquez rien. Mais gardons la raison : et après tout, peut-être que le discours sera tout autre dans 2 ans.

Pourquoi un antivirus est nuisible

Un antivirus scan tous les fichiers entrants sur le système, et tous les fichiers ouverts. Mais si vous ouvrez un document Word, il ne sera pas le seul à être contrôlé : tous les fichiers de Microsoft Word le seront. Ceci ralentit considérablement l’ordinateur, la batterie sur le portable, et même la durée de vie de votre disque dur ou stockage flash. N’en installez qu’en cas de besoin légitime, majeur et inévitable.

Je suis sur Windows

Installez un antivirus gratuit.

1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *